Kamlaurene et Ardif : l’art urbain fait sa rentrée à Paris

     Kiffe Ta Culture! reprend du service et vous propose de revenir sur les deux meilleures expositions d’art urbain de ce mois de septembre à Paris. Kamlaurene et Ardif, chacun dans leur style, ont proposé des oeuvres nouvelles, surprenantes, différentes et complémentaires de leur travail dans la rue. Si vous les avez ratées, voici une rapide session de rattrapage.  

Kamlaurene : « Dorure d’amour » au Cabinet d’amateur (13-23 septembre 2018)

     Pour sa troisième exposition au Cabinet d’amateur, le duo Kamlaurene a choisi de travailler de nouvelles techniques. C’est une franche réussite : les deux artistes ont choisi d’encrer leurs habituels personnages aux grands yeux sombres sur des fonds aux nuances marbrées. Habituée à leurs collages, c’est cette partie de leur travail qui retient le plus mon attention. Si leur travail dans la rue est d’une poésie singulière, on découvre ici toute l’ampleur de leur savoir-faire. Laurene m’explique que pour eux, le travail à l’extérieur et celui en atelier sont très complémentaires. Leur travail à quatre mains permet une intense collaboration où tout se fait ensemble. Leurs toiles s’étalent partout dans l’atelier et pendant que l’un peint une veste, l’autre colore un visage. Pour cette exposition, c’est surtout lui qui s’est consacré aux personnages, et elle aux fonds urbains, « mais toujours dans la communication », m’assure-t-elle. Ces fameux fonds sont le résultat d’un an d’expérimentations : un mélange d’huile, de paillettes et d’autres matières, qui nécessite un long temps de séchage.

FullSizeRender 13

     Kam me parle lui de la signification des cercles noirs si caractéristiques qui confèrent un regard à la fois ébahi, doux et dérangeant à leurs personnages. Ils sont pour lui « le reflet de la transformation de l’animal humain », au contact des nouvelles technologies. La bouche disparait, les doigts s’allongent et des yeux énormes semblent prêts à aspirer la moindre information. Il n’y voit rien de négatif : ses peintures sont le constat d’une évolution, comme celle qui nous a menés de singes à homo sapiens.    

     Après une longue période de travail en atelier, les deux artistes ont hâte de retourner à la rue. Et on a hâte d’y voir leurs prochaines créations. 

Ardif : « MechanimAiles » au Lavomatik (14-28 septembre 2018)

     Ardif terminait ce dimanche son solo show au Lavomatik. Une belle exposition dans laquelle il est lui aussi sorti de sa zone de confort. On est maintenant habitué (mais non moins émerveillé) à l’apparition de ses collages en noir et blanc très reconnaissables, aux quatre coins de la capitale. Il a ainsi développé tout un bestiaire d’animaux-machines, hybrides à la fois poétiques et inquiétants, futuristes dans le message et rétros dans l’esthétique. Son univers s’enrichit encore, avec cette fois un travail entièrement tourné vers les animaux volants, principalement des oiseaux, mais aussi un dragon, un phoenix et un papillon gigantesque, apposé directement sur les murs extérieurs du Lavomatik. L’exposition se distingue du travail dans la rue par une explosion de couleurs : perruche d’un vert intense, macareux noir et orange particulièrement bien réussi, moineau aux mille nuances de brun… Le charme est différent du noir et blanc habituel et permet d’apporter une vibration particulière à ces créations. On attend avec impatience la prochaine exposition d’Aridf. Il avait déjà exposé des créatures exclusivement aquatiques au Cabinet d’amateur, il y a quelque temps, et il me tarde de savoir quel sera le prochain thème.

Suivre Kamlaurene sur Instagram : @kamlaurene

Suivre Ardif sur Instagram : @a_r_d_i_f

Le site du Cabinet d’amateur : www.lecabinetdamateur.com

Suivre le Lavomatik sur Facebook : Le Lavomatik arts urbains

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :