Police, justice, street artistes #6

J’ai 22 ans. J’ai commencé à peindre, j’avais une petite dizaine d’années. Et j’ai commencé à prendre le truc au sérieux à 12-13 ans. J’ai commencé à faire mes premiers vandales, mes premières élévations, mes premiers camions, mes premiers tunnels. À cet âge-là

Police, justice, street artistes #3

Il y a quelques temps, j'ai rencontré l'artiste Fé Tavie autour d'un thé glacé. Pendant deux heures, nous avons parlé de son parcours, du street art en général, et surtout de son rapport avec l'illégalité inhérente à son art. Entre course poursuite en Normandie et...

Le Lavo//matik Arts Urbains : lieu de vente et de création (2)

Lors de mon entretien avec Benoit Maitre, le Lavomatik exposait l'artiste Lou Hopop. L'occasion de parler un peu de son travail, de celui des autres artistes, déjà exposés ou à venir, et de comprendre ce que c'est qu'être rock'n'roll quand on fait du street art. Et Ben m'a également raconté ses rapports avec ses voisins, les galeries Itinerrance, Mathgoth, GCA et Art&Craft. 

Le Lavo//matik Arts Urbains : lieu de vente et de création (1)

Il y a une semaine, j'ai rencontré Benoit Maitre, fondateur du Lavomatik. Situé dans le 13e arrondissement, au coeur d'un quartier qui pullule d'autres galeries dédiées à l'art urbain et d'oeuvres vandales, Le Lavo, plus qu’une simple galerie, est un espace atypique, une librairie et un lieu d’expression dédié au street art, mais aussi à la musique. Dans cette première partie de mon échange avec Ben, il raconte la naissance et l'évolution du projet. 

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑